Coronavirus: votre santé nous tient à cœur. Nous vous invitons à suivre recommandations de la Confédération.

ImmoScout24

Flamatt, le 3 mars 2020

Les loyers sont restés stables en février

Les loyers proposés en Suisse se sont montrés pratiquement constants le mois dernier. Quiconque loue déjà un appartement a toutefois droit à une réduction de loyer en raison de la nouvelle baisse du taux d’intérêt de référence. Les prix de vente pratiqués pour les maisons individuelles ont à peine évolué alors que les prix des appartements en copropriété ont augmenté.

Les locataires à la recherche d’un appartement ne devront pratiquement pas modifier leur budget logement à la fin du mois de février. Les loyers indiqués dans les petites annonces n’ont presque pas changé par rapport au mois précédent (+0,2 %). On observe toutefois une légère hausse des loyers à long terme: d’après le Swiss Real Estate Offer Index établi conjointement par ImmoScout24 et l’entreprise de conseil immobilier CIFI SA, celle-ci s’établit à +0,8% au cours des douze derniers mois.

L’évolution des loyers diverge de la moyenne nationale en fonction de la région. Des augmentations sont enregistrées dans la région de Zurich (+0,7 %), dans la Suisse du Nord-Ouest (+0,6 %), dans le Mittelland (+0,3 %) et dans la région lémanique (+0,2 %). Alors qu’aucune évolution n’est perceptible en Suisse centrale (0,0 %), les personnes à la recherche d’un appartement peuvent se réjouir de loyers qui ont tendance à baisser au Tessin (-0,9 %) et en Suisse orientale (-0,6 %).

Contrairement aux prix proposés pour de nouveaux baux, les loyers de contrats existants dépendent des dispositions relevant du droit du bail. « L’évolution des loyers existants se fonde surtout sur le taux d’intérêt hypothécaire moyen des banques », déclare Martin Waeber, le directeur d’Immoscout24. Celui-ci a baissé pour la première fois depuis environ deux ans. Il s’élève désormais encore à 1,25 %. « En fonction de la date du dernier ajustement, les locataires peuvent donc s’attendre à une baisse de leur loyer », poursuit M. Waeber. 

Hausse des prix des appartements en copropriété

Les vendeurs de propriétés par étage font preuve d’optimisme à l’heure actuelle: ils relèvent en effet leurs exigences de prix de 1,2 % en février. La hausse des prix proposés demeure ainsi dans le cadre de l’augmentation qui prévaut sur les douze derniers mois (+1,4 %). Le prix du mètre carré moyen exigé en Suisse s’élève actuellement à 7245 francs.

Dans le même temps, les prix des maisons individuelles ne font état d’aucun dynamisme. Ils se maintiennent en effet au niveau du mois précédent (+0,1 %). Par rapport à l’année 2019, les prix proposés n’ont pas évolué (0,0 %). Ils atteignent environ 6317 francs par mètre carré.

Le Swiss Real Estate Offer Index est publié sur les sites Web d’ImmoScout24 et de CIFI SA. 

https://www.immoscout24.ch/fr/indice-immobilier

http://www.iazicifi.ch/fr/produit/swiss-real-estate-offer-index/

Vous trouverez plus d’informations et de statistiques concernant l’évolution globale en Suisse et dans les différentes grandes régions dans l’espace de téléchargement.

Télécharger un communiqué de presse au format:

Télécharger au format PDF Télécharger des images (zip) Imprimer